Formations

Nos actions de formation

L’association ArkéoMédia propose des formations sur mesure aux collectivités territoriales, aux associations, aux structures dédiées à la valorisation et à la médiation de l’archéologie. Ces formations visent en priorité les médiateurs/trices, mais aussi les ingénieurs pédagogiques et chefs de services des structures. Il peut s’agir de formations pédagogiques ou scientifiques, selon des entrées généralistes (conditions, visées, méthodes et outils de la médiation) ou thématiques.

Pour nous nous solliciter dans le cadre d’un projet de formation, merci de nous contacter.

L’association propose par ailleurs chaque année une formation initiale à la médiation en archéologie (voir ci-dessous).

Formation initiale de « médiation en archéologie »

La session 2020 de la formation initiale, prévue début avril, est reportée :
Elle aura lieu du samedi 17 au vendredi 23 octobre.

Cette formation méthodologique, pédagogique et technique à la médiation de l’archéologiea pour objectif d’initier des étudiants et des professionnels de l’archéologie à la conception et la mise en œuvre d’un dispositif de médiation mettant en relation direct un médiateur avec des publics. L’enseignement est composé d’une partie théorique (découvertes de méthodes pédagogiques, réflexion sur les supports de médiation et sur les publics, méthodologie de rédaction d’un projet de déroulement) et pratique (application pratiques des apports théoriques et découvertes de plusieurs ateliers participatifs). Il représente une formation de base pour ceux qui souhaitent réaliser des actions de médiation pour des musées, des associations, des archéosites, des parcs archéologiques, des collectivités territoriales, ou encore l’INRAP ou le CNRS, quelle que soit la période abordée.

Profil des stagiaires :

Cette formation est ouverte à 15 participants par an. Elle s’adresse aux étudiants en archéologie possédant au moins un niveau Master 1, aux individuels possédant au minimum un Master 1 en archéologie et aux professionnels de l’archéologie (médiateurs, archéologues…).

Tarifs :

  • 300 euros individuels non financé
  • 780 euros universités, collectivités, associations, entreprises, Pôle emploi
  • Frais de repas de 100€ pour toutes la durée de la formation pour les stagiaires qui le souhaitent (petit-déjeuner, déjeuner et diner compris).

Financement :

Notre formation est déclaré à la DIRECCTE. Elle peut ainsi faire l’objet d’un financement par pôle emploi et par votre organisme de formation. Pour plus de renseignement, nous contacter.

Demande d’inscription :

CV + lettre de motivation à envoyer par mail à l’adresse suivante : isabelle.demiranda@asso-arkeomedia.fr
Merci de bien préciser dans l’objet de votre mail : Formation initiale 2020

Validation de votre inscription :

Votre demande d’inscription fera l’objet d’un accusé de réception à réception de votre mail. Elle sera ensuite étudiée par le comité de pilotage de la formation afin de vérifié la conformité des pré requis et le nombre de place restante La confirmation de votre inscription vous sera signifiée par retour de mail au plus tard le 11 septembre 2020 et sera validée définitivement après réception des documents d’inscription et du paiement.

Date limite de dépôt de candidature :

Le 7 septembre 2020. Au-delà de cette date, des candidatures pourront être encore acceptées si des places sont disponibles.

Lieu de formation :

Enceinte et locaux du site archéologique d’Etiolles, RD 448, 91450 Etiolles (Essonne)

Hébergement :

Sur site, sous tente. Chaque stagiaire devra se munir du matériel nécessaire. Pour être logé plus confortablement, chaque stagiaire peut réserver un hébergement à proximité du lieu de formation. Dans ce cas, la réservation et le coût de cet hébergement sera à sa charge ou à celle de sa structure.

Responsable de la formation :

Isabelle De Miranda, directrice de l’association ArkéoMédia et médiatrice en archéologie

Encadrement de la formation :

Formateurs.rices référents.es :

  • Isabelle De Miranda, directrice de l’association ArkéoMédia et médiatrice en archéologie
  • David Laporal, chef du service du développement culturel et des publics du MAN (Musée d’Archéologie Nationale)
  • Jean-Luc Rieu, responsable des publics au musée départementale de Préhistoire d’Ile-de-France

Référentes logistiques :

  • Aurore Niechajowicz, directrice de l’association Arkéonautes et médiatrice en archéologie
  • Hélène Labit, administratrice de l’association, étudiante en thèse à Paris 1 Panthéon-Sorbonne et médiatrice en archéologie